Préparez-vous à réussir votre création d’entreprise !

Réussir son projet de création d’entreprise requiert une bonne préparation en avance. Devenir entrepreneur ne s’improvise pas du jour au lendemain.

L’équipe et le réseau

L’équipe et le réseau

La composition de l’équipe et l’optimisation du réseau sont des leviers importants pour le montage d’une entreprise.

L’offre et le modèle économique

L’offre et le modèle économique

La réalisation d’un bon modèle économique est indispensable car elle permet de convaincre les partenaires.

Le marché et la stratégie

Le marché et la stratégie

Déterminer sa part de marché et adopter les meilleures stratégies garantissent la réussite de l’entreprise lors de la phase de lancement.

Quels bureaux choisir pour sa start-up ?

Vu sa croissance rapide, une start-up déménage en moyenne tous les 6 à 36 mois. L’augmentation de l’effectif du personnel conduit les entrepreneurs à rechercher des superficies adaptées. Pour débuter son activité, une start-up aménage généralement en Home Office. Ce siège présente de nombreux avantages, dont le gain de temps pour le déplacement vers le local et le non paiement de loyer supplémentaire. Cette solution convient très bien à une société en phase de démarrage.

Lorsque les premiers recrutements deviennent une nécessité, l’entreprise doit proposer un cadre de travail confortable aux salariés. Cela implique un changement de localisation. Lors de cette phase, les start-up se tournent souvent vers la sous-location. Elles occupent des places vacantes au sein de certaines grosses entreprises. Ce partage de locaux est à la fois pratique et rapide. Les plans et l’aménagement des bureaux nécessitent pourtant un agencement bien pensé. Allez sur Amso.fr pour bénéficier d’informations complémentaires.

D’une durée maximale de 3 ans, le bail dérogatoire est un choix ingénieux pour les start-up en phase de test de leur projet ou celles qui espèrent trouver un local adapté dans le futur. Le bail commercial classique, à son tour, a une durée minimum de 9 ans. Selon le consentement des deux parties, le contrat peut être renouvelé.

Créer une startup

Créer une startup : les étapes à suivre pour concrétiser son idée

Définir une forme juridique

La forme juridique détermine les règles applicables dans l’entreprise. Son choix dépend de plusieurs critères, dont la taille et l’activité de l’enseigne.

Établir un business plan

Le business plan présente le projet de création du/des promoteur(s) et persuade les bailleurs de fonds.

Obtenir des financements

L’obtention de financements est nécessaire pour le démarrage des activités. La collaboration avec des partenaires financiers est ainsi incontournable.

Comment trouver une idée de business ?

Pour trouver une bonne idée de business, il convient de faire une étude de marché : offre et demande. Quels sont les besoins de la clientèle cible ?

Gérer une startup : constituer son équipe de départ

Chercher des partenaires

Collaborer avec des partenaires est indispensable pour obtenir des financements et des conseils d’accompagnement pour le projet.

Réussir sa communication

La communication d’entreprise permet d’établir un meilleur climat social et de récolter des résultats favorables.

Domicilier son entreprise

La domiciliation de l’entreprise est une étape administrative incontournable lors de la phase de création.

Où implanter sa start-up ?

Définir le lieu d’implantation de sa start-up est important pour bénéficier d’un maximum d’opportunités.

Croissance, innovation et changement d'entreprises

Croissance, innovation et développement d'entreprises

La stratégie d’innovation est l’un des facteurs clés de croissance d’une entreprise. En se développant, l’enseigne devient plus compétitive et se démarque mieux de la concurrence. L’innovation des activités a un impact positif sur l’augmentation de la productivité et des profits. Cependant, une bonne analyse s’impose avant l’application de la stratégie d’innovation. En effet, celle-ci comporte une part de revers et d’échecs. Si la nouvelle offre fait mouche, il pourrait y avoir d’importantes retombées. Quelle que soit l’ampleur de l’innovation, cela nécessitera toujours un financement. Ainsi, il convient de bien choisir les aides financières adaptées à la concrétisation du projet. Pour cela, il faut réunir le maximum de conseils auprès des partenaires.